Traversée Castor Pollux

Traversée du Castor et du Pollux depuis le Valais Italien

Le Castor et le Pollux sont aussi nommés les jumeaux, ils se situent à la frontière Italo-Suisse, d’un coté Zermatt et de l’autre la Val d’Ayas. Ils font parties des innombrable  « 4000m » du Valais, entourés d’un coté par la Breithorn et de l’autre le Lyskamm  et le Mont Rose.

Les sommets autour du refuge

Les sommets autour du refuge

Pour cette ascension en compagnie d’Annick, Laurence, et Stéphanie, nous avons choisis un départ depuis la magnifique vallée Italienne du Val d’Ayas. Depuis St Jacques un taxi 4×4 nous a permis de gagner de précieux dénivelé en nous montant juqu’a col de Bettaforca où en 3h de marche nous avons atteint le refuge Quintino Sella où la vue est magnifique, que ce soit sur les 4000m en environnant ou sur les sommets du Sud de la Vallée d’Aoste.

Le passage rocheux du Pollux

Le passage rocheux du Pollux

Le lendemain, le mauvais temps avait gagné la frontière, c’est dans le vent et le brouillard que nous avons rejoint le col Felix, puis par l’arête SE le sommet du Castor. Pour réaliser la traversée, il faut redescendre par la trés éffilé mais néamoins jolie arête SW, où il peut être nécessaire de se mettre à califourchon.

Non loins du sommet du Castor

Non loin du sommet du Castor

Pour rejoindre la base du Pollux, une grande pente de neige raide au départ permet de rejoindre le plateau du col Vera.

La madone du Pollux

La madone du Pollux

Aprés une pause et en voyant le soleil revenir, nous décidons de poursuivre en direction du Castor pour parachever notre traversée des Jumeaux.

C’est par l’arête SE, mixte, que nous rejoignons la Madone situé au sommet de corde fixe facilitant un passage raide, puis nous continuons jusqu’au sommet par une arête de neige. Petite photo et nous descendons par des pentes de neige puis rapidement nous prenons les traces pour se rendre au refuge des Guides du Val d’Ayas où aprés une petite bière nous empruntosn le chemin pour rejoindre St Jacques et boucler notre traversée.

Cettre traversée du Castor et du Pollux font partie de ces belles traversées d’arêtes, qui en bonnes conditions ne sont pas trés difficile. Malheureusement nous n’avons pas pu observer le Panorama, mais je pense qu’il est à couper le souffle !! Il faudra revenir !!!

L'arête effilée du Castor

L’arête effilée du Castor

 

 


Galerie photo cliquez sur une photo pour ouvrir le diaporama

Laisser un commentaire


*